Certains se découragent tandis que d’autres persévèrent.

Les « Arpents de diamants » racontent l’histoire d’un fermier qui vivait en Afrique au temps où les diamants furent découverts. Lorsqu’un visiteur lui parla des millions que des gens gagnaient en découvrant des mines de diamants, cet homme se dépêcha de vendre sa ferme pour partir lui aussi à la recherche de diamants.
Il parcourut tout le continent sans trouver aucun diamant. Finalement, découragé, sans le sou et dans un état de santé défaillante, il se jeta dans une rivière et se noya.
Bien avant que celui-ci connut ce triste sort, l’homme qui lui avait acheté sa ferme trouva une grosse pierre d’un aspect inusité dans le lit d’un ruisseau qui coulait sur son terrain. Il la mit sur le parement du foyer comme bibelot.
Un jour vint le visiter le même homme qui avait parlé des découvertes de diamants à l’ancien propriétaire. Après examen, il dit au nouveau propriétaire que la pierre qu’il avait découverte était le plus gros diamant jamais vu et qu’il valait une fortune. À la grande surprise du visiteur, le fermier répondit : oh, ma ferme est couverte de pierres comme celle-là.
Bref, la ferme que le premier fermier avait abandonnée pour aller découvrir des diamants s’avéra une des plus riches mines de diamants au monde.
Le Dr Conwell insistait toujours sur le fait que le premier fermier possédait déjà des arpents de diamants, mais qu’il avait fait l’erreur de ne pas examiner ses biens avant de courir après des illusions. »
Nous sommes souvent comme le premier fermier. Où que nous vivions, quoi que nous fassions, nous sommes entourés d’arpents de diamants que nous verrions si nous nous donnions seulement la peine de regarder. Comme ces curieuses pierres qui jonchaient le sol de la ferme, nous avons autour de nous ces diamants qui ne sont parfois non encore extraits et polis ou il s’agit d’examiner un peu sous la surface de nos petites vies de métro boulot et dodo, pour réaliser que nous possédons tous de grands trésors inestimables dans notre propre patelin encore non exploité.
Et surtout n’oublions jamais que les dons et habiletés que nous possédons tous sont de précieux diamants que nous devons partager à notre prochain.
Le Dr Russell Herman Conwell, qui vécut de 1843 à 1925. En racontant cette histoire à travers le monde, M. Conwell a amassé 6 millions de dollars grâce auxquels il a fondé le Temple University, à Philadelphie. Il a ainsi réalisé son rêve de mettre sur pied une bonne école pour des jeunes gens pauvres.

This entry was posted in abondance, argent, focus, opportunités, patience, persévérance, prospérité and tagged , , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>