Soyez généreux avec coeur..

Notre pari de 10$

Ma femme et moi étions à notre première journée de magasinage de Noël, faisant notre premier achat à Bath And Body Works. Après que Nadia la conseillère eut complété la transaction, j’ai dit à ma femme: « Cette jeune fille est la personne la plus gentille et courtoise que nous allons rencontrer aujourd’hui. » Ma femme était sceptique puisque nous avions devant nous une longue journée et déjà nous avions interagi dans le passé avec de nombreux conseillers en vente. J’ai suggéré que pour donner un challenge à ma déclaration, nous pourrions mettre un 10 $ de pari sur ma prédiction que Nadia serait la meilleure conseillère de la journée.

Puisque nous avions déjà visité un certain nombre de magasins, nous avions remarqué que certains conseillers avaient été utiles, tandis que d’autres nous ont ignorés ou mal servis. En milieu d’après-midi, nous avions fait un tour complet du centre commercial et nous nous sommes arrêtés pour un dîner. Durant notre conversation, mon épouse a admis que j’avais eu raison à propos de Nadia et que j’avais gagné le pari.

Puis, elle eut une brillante idée. « Tu n’as pas besoin de ce dix dollars », me dit-elle. « Pourquoi n’irions-nous pas au Café et acheter une carte cadeau de 10 $ pour aller l’offrir à Nadia? »

Brillant!

Nous avons acheté notre carte et sommes retournés chez Bath Ann Body Works. Nadia était là servant un client et en nous voyant, elle se demandait si nous venions la rencontrer pour une erreur qu’elle aurait commise : « Oh, non, qu’est-ce que j’ai fait de mal ce matin? » Je lui ai répondu: « Rien. Nous voulons juste vous parler après que vous ayez terminé avec ce client ». Durant les cinq prochaines minutes de la conclusion de sa vente avec son client, Nadia nous regardait nerveusement à plusieurs reprises et ses collègues nous regardaient avec méfiance. Lorsque le client quitta, elle se dirigea vers nous curieuse pour savoir pourquoi nous étions revenus au magasin.

Avec toute l’attention de Nadia, nous lui avons raconté au sujet de notre pari et lui avons remis sa carte — cadeau de 10 $. Elle était renversée et a presque éclaté en sanglots. Nadia est une mère célibataire de deux garçons adolescents; son équilibre vie de famille est fragile avec un emploi à temps plein et à l’école. Elle nous a dit que personne n’avait jamais rien fait de tel pour elle auparavant.

Ensuite, ma femme et moi avons convenu que c’était le meilleur 10 $ que nous avions dépensé dans notre journée. Et depuis ce temps, nous avons commencé une tradition que nous allons continuer non seulement pour notre magasinage de Noël annuel, mais en toute occasion aussi.

Imaginez comment une carte-cadeau de seulement 10 $ peut renforcer la confiance d’une personne et la faire sentir vraiment bien dans sa peau. Il ne faut pas un plus grand investissement pour avoir un impact sur la vie de quelqu’un. Je ne peux pas croire que nous n’avions pas pensé à cela plus tôt — mais je suis reconnaissant d’avoir réalisé cette simple vérité. Et désormais je ne me promène plus jamais sans une carte-cadeau de 10 $ dans mon portefeuille afin de reconnaitre la bonté, la courtoisie ou l’effort de quelqu’un à mon égard.
par William Stuart

This entry was posted in amour, citation, Claude Duquette, Coeur and tagged , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>